Cette boutique en ligne utilise des cookies pour la meilleure expérience d'achat. Par exemple, les informations de session ou les paramètres de langue seront enregistrés sur votre ordinateur. Sans cookies, la fonctionnalité de la boutique en ligne est limitée. Vous n'êtes pas d'accord, veuillez cliquer ici.

Qui sommes-nous

La maison d’édition Grete Häusler vous souhaite la bienvenue !

Les aides et les guérisons par voie spirituelle selon l’enseignement de Bruno Gröning

sont le sujet central de la maison d’édition Grete Häusler Sarl. L’enseignement de Bruno Gröning, les évènements le concernant dans les années cinquante, les guérisons aujourd’hui - tous ces aspects sont examinés dans les ouvrages de la maison d’édition.

Avec une prise de conscience grandissante pour la médecine holistique, la possibilité de guérison par voie spirituelle retient de plus en plus l’attention, également dans les milieux spécialisés.

Bruno Gröning (1906 - 1959) - un homme particulier

En Allemagne en 1949
Des milliers de personnes affluent sur la Wilhemsplatz dans la petite ville de Herford en Westphalie. Des paralysés, des sourds, des blessés de guerre, des vieillards et des enfants. Ils attendent des jours et des nuits. L’objet de leur longue attente arrive enfin: un homme mince apparaît sur le balcon d’une villa. Les yeux bleus rayonnent dans son visage aux traits marqués lorsqu’il s’adresse aux gens en quête de guérison. Une agitation se produit rapidement dans le foule. Des cris retentissent à travers la place : « Je vais mieux, je vais bien ! » - « Je peux remuer mes bras ! » - « Je n’ai plus mal ! » - « Il marche, il remarche ! ».

Des visages jusqu’alors marqués par la douleur rayonnent maintenant de joie : « Gröning m’a aidé ! » L’homme humble sur le balcon se refuse à entendre : « Ne me remerciez pas, remerciez Dieu ; c’est Lui qui vous a guéris ».
Au printemps de 1949, Bruno Gröning est devenu pratiquement du jour au lendemain le point de mire de l’opinion publique. Les journaux étaient remplis d’articles concernant les évènements de Herford. L’homme né à Dantzig avait déjà en tant qu’enfant pris conscience de ses forces singulières. Déjà à l’époque, des gens et des animaux malades recouvraient la santé quand ils se tenaient à proximité de lui. Tout au long de sa vie, il a considéré comme une mission de venir en aide aux personnes souffrantes, que ce soit pendant son enfance, sur le front, en captivité ou, plus tard, lors des conférences faites devant des dizaines de milliers de personnes ; son grand amour du prochain venait toujours avant tout autre chose.

La nouvelle des grandes guérisons fit le tour de la terre. Des Anglais, des Polonais, des Hongrois et des Américains, des gens de toutes les professions et couches sociales vinrent à lui. On lui offrit de grandes sommes d’argent, de l’or, des villas et des voitures de luxe. Il refusa catégoriquement de telles offres : « La santé ne s’achète pas, elle est un cadeau de Dieu ».
Les guérisons, qui firent sensation, n’attirèrent pas seulement des personnes en quête de guérison mais provoquèrent aussi l’intervention de personnalités du monde de la science et de la politique. Les uns le soutinrent dans son action, les autres étaient contre lui. Ils ont fait tout leur possible pour empêcher Bruno Gröning d’agir. On le poursuivit avec des interdictions de guérir, on lui intenta des procès. Tous ses efforts pour donner un cadre légal à son action ont échoué. Il mourut en janvier 1959 à Paris.

Mais plus tard, ses paroles devaient se réaliser : « On déposera mon corps dans la terre, mais je ne serai pas mort. Et quand quelqu’un m’appellera, je serai là pour lui et continuerai à aider. Mais alors chacun obtiendra par lui-même l’aide et la guérison. »
L’œuvre de Bruno Gröning continue à se développer. L’efficacité de son enseignement est confirmée aujourd’hui par un grand nombre de rapports de réussite documentés médicalement. Il nous a légué le savoir concernant la réception d’une force spirituelle appelée « Heilstrom ».

La maison d’édition

Pour perpétuer ce savoir, Grete Häusler, qui accompagna sur son chemin Bruno Gröning de longues années, fonda, en 1979, le Cercle des Amis de Bruno Gröning et, en 1986, une maison d’édition portant son propre nom. Son premier livre « Voici la vérité sur Bruno Gröning » fut à l’origine de la création de la maison d’édition. Aucune maison d’édition ne voulant faire paraître le livre, Grete Häusler décida, en 1984, de le publier dans sa propre maison d’édition. Celle-ci devint en 1986 la maison d’édition Grete Häusler Sarl.

Aujourd’hui l’assortiment de cette maison d’édition est très vaste et a un répertoire des plus variés, comprenant des livres, des livres audio, des CD musicaux, des DVD, des vidéos, des calendriers ainsi qu’une revue d’information du Cercle des Amis de Bruno Gröning. La plupart des articles sont également disponibles en anglais, français, hollandais, espagnol et en polonais.

Tout le travail est fait bénévolement

Ce qui caractérise la maison d’édition Grete Häusler Sarl est que – de même que dans l’ensemble du Cercle des Amis de Bruno Gröning – tous les collaborateurs y accomplissent leur travail bénévolement pendant leurs loisirs et par amour du prochain. Les auteurs, les compositeurs, les chanteurs, les musiciens ainsi que la direction et tous les autres services de la maison d’édition travaillent sans rétribution.

Vous trouverez de plus amples informations sur le sujet « Aide et guérison par voie spirituelle selon l’enseignement de Bruno Gröning » également dans le site Internet du Cercle des Amis de Bruno Gröning à l’adresse www.bruno-groening.org.